dimanche 20 mars 2011

tu es ma ligne blanche.

blanc. bianca.
je suis blanche.
la folie et la pureté.
j'ai le syndrome de la page blanche, (de la parole aussi).
le vide.

le néant.
je suis toutes les couleurs.

j'ai besoin de m'évader

je sais que ça tourne pas rond. cette semaine, c'est moins pire. le tunnel est moins flyer un peu, je vois plus comme les personnes normales. mais je need to espace en christ, ça fonctionne tout croche. je crée des plans qui sont mous. je conçois pour réparer, mais c'est pas de même que ça marche. c'est comment qu'on fait déjà pour penser comme du monde ? je m'invente des vies, parce que ça me fait vivre des sensations. j'avais oublié un peu c'était quoi c'te mot-là. j'tun peu une p'tite lost girl, j'aimerais ça me perdre dans take the world, avec les belles pis les frencher. c'est pas de ma faute, si j'tombe en amour tout le temps. j'ai un petit coeur sensible qui s'est couvert de pierre. il y a personne pour me sauver. je suis crissement seule. c'est moi-même qui est fait ça en plus. j'peux tu une fois dans ma vie pas être dans un entre-deux ? pourquoi j'ai toujours envie de dormir, mais quand c'est le temps j'le fais pas ? j'nettoie tout le temps, mais ça reste sal; c'est taché, genre taché ça veut dire que ça part pas. jamais.

jeudi 10 mars 2011

tu dors

je baume les couvertures avec les plaies de nouvelle vie, brûle la fin en mouillant le début. j'exaspère à devenir puissante & la langue ne tourne plus sept fois dans la bouche. je recolle les rêves lorsqu'ils sont déchirés, lorsqu'ils ont été déchirés. j'ai envie du péché, l'envie est un péché, le péché est une envie. je m'accroche au futur en soustrayant le passé, mais les souvenirs m'éventrent le soir alors que la chambre est noire et qu'il fait froid. les cernes tombent plus loin que le coeur, les phrases non-décidées s'empilent sans suite. je  sais qui je suis, je perds ce que je vis. j'invente pour oublier. pour me sentir encore comme dans les films. ma schizophrénie grandit& il se passe des choses qui ne sont même pas dans les films, tout ça DANS MA TÊTE. j'ai le coeur qui me chamade la circulation sanguine. j'ai peur.

ce n'est pas beau, parce que je ne suis pas belle. je crève de douleur.

lundi 14 février 2011

dimanche 13 février 2011

Ma photo
il était une fois une photographe de mode en devenir